Palais de Bondy : toutes les couleurs de l’Arménie
26.06.2018

C’est un salon quadriennal qui a accueilli 42 artistes sélectionnés par un jury : arméniens d’Arménie ou de la diaspora,  en écho avec le Sommet de la Francophonie d' Erevan. La XIe édition du Salon Lyonnais des Artistes Arméniens, la Quadriennale de Lyon est restée fidèle à sa vocation originale, celle de faire découvrir et redécouvrir les œuvres d’artistes plasticiens d’origine arménienne.

42 artistes exposent au palais de Bondy jusqu’au 17 juin. Ils ont été sélectionnés parmi les 120 candidatures reçues. Au premier plan, un archer en bronze du sculpteur d'Erevan, Ashot Gevorgyan. Photo Philippe JUSTE.​

Qu’est-ce qui les rassemble ? « L’emploi de la couleur, la thématique du voyage, la fête, la famille, la solidarité et le partage », résume Patrice Gilibert, collectionneur, membre de l’équipe d’organisation structurée autour de la nouvelle Association Euro Arménienne pour l’Art Contemporain.

Dans l'entrée, un hommage est rendu à Lionel Kapoudjian, peintre sculpteur né en 1954 à Lyon et décédé brutalement en 2016. Autodidacte, il avait crée un univers mi figuratif, mi abstrait qui met en scène des femmes fourmis évoluant dans différents univers.

Nouveauté 2018 : la photo fait son entrée avec sept artistes, dont un jeune qui saisit l’instant avec son...smartphone.

https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2018/06/12/toutes-les-couleurs-de-l-armenie

   Palais de Bondy : toutes les couleurs de l’Arménie