Grand Concert de la Francophonie 2018 à l'ONU ( V.longue ) avec C.Aznavour
11.04.2018

Retour sur les moments forts du Grand Concert de la Francophonie du 13 mars donné en l'honneur de l'Arménie, prochain hôte du Sommet des chefs d'Etat francophones.

Dans la fameuse salle des Assemblées de l'ONU, différents artistes reconnus pour leur talent et leur attachement à la culture arménienne ont ébloui le public.

Charles AZNAVOUR: Artiste complet et engagé, Charles Aznavour est une figure majeure de la chanson française voire internationale. Né à Paris en 1924, ce fils d’immigrés arméniens s’intéresse très tôt à la musique et au théâtre. Shahnhour Varinag Aznavourian décide alors à l’âge de 9 ans de prendre son nom de scène Charles Aznavour. En 1946, il est remarqué par Edith Piaf et entame une tournée en Europe et en Amérique du Nord. Il a également travaillé avec de nombreux artistes de renom tels que Juliette Greco, Gilbert Bécaud, Maurice Chevalier ou encore Johnny Hallyday. Il connait la consécration en tant qu’interprète à partir de 1960 avec la chanson «J’me voyais déjà» présentée pour la première fois sur la scène de l’Alhambra. Très vite, il enchaîne les succès: «Et pourtant», «For Me Formidable», «Emmenez-moi», «Désormais» et «La Bohème», et devient l’«Artiste de variétés du siècle». Depuis, il étend sa notoriété en multipliant les tournées dans le monde entier. En 1989 à la suite du tremblement de terre en Arménie, Charles Aznavour enregistre avec quatre-vingt-dix chanteurs et comédiens «Pour toi, Arménie» pour créer un fonds d’aide aux victimes de la catastrophe. Depuis, une place d'Erevan a été baptisée à son nom.

Andre MANOUKIAN: Auteur-compositeur, arrangeur, pianiste de jazz, comédien et animateur radio et TV, André Manoukian est un amoureux éclectique de la musique qui s’est fait connaître au fil des années en tant que dénicheur de talents. Il a collaboré avec entre autres Liane Foly, Charles Aznavour, Michel Petrucciani, Gilbert Bécaud ou Freddy Zucchet.

Armelle KHOURDOIAN: Issue de l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris, Armelle Khourdoian fait ses débuts en 2009 à l'Opéra-Ballet de Saint-Pétersbourg dans le rôle de l'Amour (Orphée, Gluck). Depuis, elle illumine les plus prestigieux opéras et théâtres d’Europe. Armelle Khourdoïan est Révélation Artiste Lyrique de l'Adami 2014.

Tigran HAMASYAN: Voulant mêler la puissance du jazz et la riche musique folklorique de son Arménie natale, Tigran Hamasyan, jeune pianiste et compositeur, compte parmi les artistes les plus exceptionnels et distinctifs de sa génération. A seulement 30 ans, il est lauréat de nombreux prix, notamment le prix du meilleur piano au Montreux Jazz Festival 2013, le grand prix 2006 du prestigieux Thelonious Monk Jazz Piano Competition, le Paul Acket Award 2015 au North Sea Jazz Festival et en 2016 le prix Echo en Allemagne du meilleur album de piano international.

TOUMANIAN MEK: Défenseur de la musique de chambre arménienne, le quatuor à cordes Toumanian Mek compte parmi ses membres des talents issus de l’Opéra de Paris, de l'Orchestre Philharmonique de Radio-France et d'autres formations prestigieuses parisiennes. Fondé par le violoniste David Haroutunian, l'ensemble a concocté son répertoire en puisant dans les origines de la musique folklorique, passant par des nouveaux arrangements de pièces très connues de Khatchatourian. Toumanian Mek invite régulièrement des musiciens d'autres horizons afin d'enrichir la formation de sons moins classiques et de visions différentes d'un folklore venu de tout le territoire de l'Arménie historique.

   Grand Concert de la Francophonie 2018 à l'ONU ( V.longue ) avec C.Aznavour