La Directrice générale de l’UNESCO a estimé important la publication des études scientifiques en français
11.10.2018

EREVAN, LE 11 OCTOBRE, ARMENPRESS: Audrey Azoulay, la Directrice générale de l’UNESCO trouve nécessaire la publication d’un plus grand nombre d’études scientifiques en français car l’anglais prédominerait dans ce domaine. Comme le rapporte «Armenpress» ce point de vue a été exprimé par la Directrice générale de l’UNESCO dans son discours  prononcé au 17e sommet de la Francophonie.

Elle a également estimé que la presse, les films de différents genres étaient également importants.  

La démocratisation de l’éducation et, notamment, la possibilité des femmes et des filles de recevoir une éducation supérieure a également été évoqué dans le discours de la Directrice générale de l’UNESCO. Notre responsabilité est très grande pour tout cela.

Dans ce contexte elle a estimé important l’adoption de quelques principes de la pluralité culturelle grâce aux efforts de l’OIF qui permettent de défendre le domaine de l’art. «Les principes adoptés par l’UNESCO correspondent à ceux de l’Organisation internationale de la Francophonie et à ceux de ce Sommet».

En parlant des défis écologiques et démographiques auquel les générations actuelles et futures feraient face, Audrey Azoulay a dit : «Nous pouvons donner des réponses  à des questions très importantes au sein de l’UNESCO et de l’OIF». Elle a également trouvé important l’implication des jeunes aux activités de l’OIF.

Dans son discours elle n’a pas oublié aussi Charles Aznavour.  

Source: https://armenpress.am/arm/

   La Directrice générale de l’UNESCO a estimé important la publication des études scientifiques en français